arrivages récents

derniers arrivages de coproductions Attila Tralala (entre mars et octobre 2015…) : Marylin Rambo, Petra Pied de Biche, Besoin Dead, Judas Donneger, Cheyenne 40, Vitas Guerulaitis, Wild Classical Music Ensemble, Llamame la Muerte

marylin balances

petra besoin dead judas II cheyenne40 vitas recto wcme llamameEye of the Liger

eye of the liger10″ (+ CD) – en écoute ici

(une coproduction Attila Tralala / Emergence Records / Guru Disques / Gateau Blaster)

———————————-

La Jungle

la jungle12″ – en écoute ici

(une coproduction Attila Tralala / Dewane / Whosbrain / Rockerill / Kuistax / Kinky Star / Mandaï)

———————————-

Mr Marcaille (repress)

Marcaille12″ – en écoute par là

une coproduction Attila Tralala / Et Mon Cul C’est du Tofu / Aredje / Animal Biscuit / Tandori / La Face Cachée / 666 La Chasse / Marcaillou)

———————————-

Eye of the Liger / Shetahr / Dirty White Fever – Rumsteek

Rumsteek2101

bonjour à tous.

fini de braire, y’a du concert dans l’air.

ce mercredi 21 janvier, la bande du Rumsteek nous accueille pour une soirée-concert. c’est bien aimable à eux.

les concerts de proximité dans des lieux conviviaux et à taille humaine, on adore.

trois groupes pour se divertir les esgourdes : Eye of the Liger, Dirty White Fever et Shetahr.

(pas trop longtemps ni trop fort on espère, histoire de pouvoir papoter tranquillement : la musique pendant les concerts, ça va bien cinq minutes…)

deux duos guitare-batterie pour les Français d’Eye of the Liger (dont Attila Tralala coproduit le 10″ tout récent, tiens donc) et les Anglais de Dirty White Fever, un trio guitare-batterie-voix pour les Bruxellois de Shetahr (dont Les Ateliers Claus viennent de sortir un 7″).

pas de machines trop synthétiques ni de danseuses en tutu : une soirée un peu brute, quoi.

ça se passe en pleine semaine, on applique des horaires de semaine : portes ouvertes à 19h00, son coupé à 22h30. pour la suite, tant que vous restez dignes…

4 euros à l’entrée. on a deux groupes en tournée à défrayer, c’est pas abusé comme participation aux frais, mais si vous pleurez bien comme il faut, on trouvera toujours à s’arranger, allez.

bar associatif convenablement achalandé / distro moralement douteuse / plancher en bois souple.

Le Rumsteek, ça se trouve au 39 rue Jorez, à Anderlecht (1070) à deux pas de la sortie du métro Clémenceau.

les loubards du Rumsteek nous ouvrant leur lieu de vie avec une élégance inégalée, on vous serait reconnaissants de vous conduire de manière à peu près civilisée.

au plaisir de vous y croiser.

Shetahr 

Dirty White Fever

Eye of the Liger

www.onk-onk.org