Poésie de la brique et spasmes ventriculaires

réception récente de deux disques auxquels Attila Tralala a participé (très modestement mais quand même…)

AVENIR (ici)

et PNEUMATIC HEAD COMPRESSOR ()

au boulot, les veaux ! allez écouter ça.

et avant tout, allez aux concerts…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.